Alejandro Solalinde Guerra

Au Mexique, un grand nombre de défenseurs des droits humains sont quotidiennement menacés, agressés ou tués en représailles à leur travail. À la connaissance d’Amnesty International, aucun responsable n’a été identifié ou traduit en justice en 2014.

Alejandro Solalinde Guerra

Alors qu’il consacre sa vie à offrir aux migrants un lieu d’accueil sûr, Alejandro Solalinde Guerra, un prêtre catholique mexicain, est sans cesse la proie de menaces et de manœuvres d’intimidation de la part des bandes et des fonctionnaires locaux.

Chaque année, des milliers de migrants sans papiers, principalement originaires d’Amérique centrale, traversent le Mexique pour se rendre aux États-Unis, où ils espèrent avoir une nouvelle vie et échapper à la misère et à l’insécurité qui règnent dans leur pays. Au cours de leur périple, beaucoup d’entre eux sont victimes de passages à tabac, d’enlèvements, de viols, voire de meurtres.

Le 10 janvier 2007, alors qu’il tentait de venir en aide à des Guatémaltèques détenus illégalement (qui ont disparu par la suite), le Père Solalinde a été arrêté et privé de liberté pendant plusieurs heures par la police. Les policiers ont alors usé de violence contre lui et d’autres Guatémaltèques. Ils ont finalement été libérés sans inculpation. Depuis lors, le Père Solalinde fait l’objet d’intimidations fréquentes. Les craintes concernant sa sécurité demeurent.

Venez écrire pour protéger Alejandro Solalinde Guerra et, plus globalement, les défenseurs des droits humains au Mexique !

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.