Procès biaisé et politisé

L’affaire de la pilote d’hélicoptère ukrainienne Nadia Savtchenko, déclarée coupable de meurtre le 21 mars par un tribunal dans le sud de la Russie, doit sans délai être rejugée dans le cadre d’un procès équitable, a déclaré Amnesty International.

« Il est scandaleux d’envoyer Nadia Savtchenko en prison à l’issue d’un procès aussi biaisé et aussi politisé, a déclaré John Dalhuisen, directeur du programme Europe et Asie centrale d’Amnesty International.

« La longue liste des procédures et décisions sujettes à caution prises par le juge présidant la cour durant ce procès témoigne d’un mépris flagrant pour les garanties prévues par la loi et laissent à penser que Nadia n’a jamais eu aucun espoir de prouver son innocence.

« Pour que justice puisse être rendue, à Nadia comme aux journalistes tués, le seul moyen est de diligenter une enquête exhaustive et impartiale sur ses allégations et de mener un nouveau procès, qui soit dénué de toute ingérence politique et respecte les normes internationales d’équité.  »

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Actions liées

Jobs : Devenez recruteur de donateurs !

Rejoignez notre équipe de recruteur en rue et renforcez le travail d’Amnesty sur le terrain : Engagez-vous !