SOUDAN, L’AFFAIRE HILARY BOMA Découvrez le calvaire de suspects innocents, y compris jusque dans la mort sous la torture.

Cet ouvrage est l’oeuvre de deux des avocats, Abel Alier, un homme du Sud, un chrétien, ancien vice-président de la République, premier président de la région autonome du Sud après les accords de paix d’Addis-Abbeba et El Sheikh Mohamed Ahmed El Sheikh, un homme du Nord, un musulman.

Pendant plus de deux ans (1998-2000), de nombreux groupes A.I. de par le monde, dont le 85 et 90 de Liège, se sont mobilisés en faveur de ce qu’on a vite appelé "L’affaire Hilary Boma", du nom de ce
Père catholique arrêté avec 26 autres personnes, pour la plupart des déplacés. Tous étaient accusés d’avoir provoqué des explosions dans Khartoum la nuit du 29 au 30 juin 1998, et le Père était censé être le cerveau du complot. Les détenus furent affreusement torturés. Après que trois d’entre eux aient succombé, les autres avouèrent. Malgré les efforts de ses bourreaux, le père refusa de se convertir à l’Islam. Tous furent relâchés après dix-huit mois, dans des conditions qui laissent beaucoup d’amertume.
Au fil des pages, vous découvrirez les déviations de procédure et les détournements de l’appareil de l’Etat au profit du régime. Vous lirez aussi les conclusions d’une enquête policière portant sur les véritables auteurs des explosions. Vous ferez la connaissance des accusés qui racontent leur trsite expérience. C’est l’un des grands moments du livre. Nous rencontrerez aussi des musulmans qui, malgré des semi-menaces refusent de faire un faux témoignage. Les auteurs, s’appuyant également sur d’autres exemples, tirent de cette affaire de tristes conclusions sur la manière dont le gouvernement soudanais traite les non-musulmans et les déplacés.

Marathon 2017 : SIGNEZ POUR LES DÉFENSEURS DES DROITS HUMAINS

Cette année, les 10 individus en danger du Marathon des lettres sont des défenseurs des droits humains. Ils ont tous besoin de votre aide. Nous vous proposons de signer pour eux, en un seul clic.