Colombie — demander justice : les mères de Soacha

En 2008, il a été révélé que les forces de sécurité avaient procédé à l’exécution extrajudiciaire de dizaines de jeunes hommes de Soacha, une banlieue pauvre de Bogotá, la capitale colombienne, ce qui a contraint le gouvernement à reconnaître qu’elles étaient responsables de ces actes et à prendre un certain nombre de mesures. Présentées à tort par l’armée comme des « guérilleros tués au combat » (et parfois comme des « paramilitaires tués au combat »), les victimes auraient été tuées avec la complicité de groupes paramilitaires ou de bandes criminelles.

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Actions liées