Vidéo « Allez-VOUS rester silencieux ? »

Vidéo basée sur la « Valse des chercheurs d’or », un poème d’Alexandre Galitch (1918-1977), un dramaturge, poète, auteur-compositeur-interprète et un dissident russe. Une série de personnalité et membres d’Amnesty à travers le monde nous lise des bouts de ce poème qui nous incite à donnez de la voix contre les attaques faites aux droits humains en Russie. http://www.amnesty.be/donnezdelavoix

« Nous nous disons depuis longtemps adultes
Et nous avons passé l’âge des gamineries
Et nous ne rêvons plus de trésor caché
Loin, très loin, sur une île de conte de fées
Ni de désert, ni de pays au froid polaire
Ni de course en canot à moteur
Mais puisque le silence est d’or
Nous continuons de prospecter
Tais-toi ! Tu seras riche !
Tais-toi ! Tais-toi ! Tais-toi !
Et ne nous fiant pas plus au coeur qu’à la raison
Baissant les yeux, pour plus de sûreté
Combien de fois nous sommes-nous tus
Jamais contre, bien sûr, et toujours pour !
Où sont passés les braillards, les affligés ?
Ils se sont calmés, ont disparus très jeunes
Les moins bavards sont aux commandes
car le silence est d’or
Tais-toi et tu iras loin dans la hierarchie
Tais-toi ! Tais-toi ! Tais-toi !
Et maintenant que nous sommes aux premières places
Faire des discours c’est la corvée
Mais sous chaque tirade bien tournée, telle une tache
C’est le mutisme qui transparaît
Que les autres crient de désespoir
d’humiliation, de douleur et de faim !
Nous savons bien, nous, que se taire est plus rentable
Car le silence est d’or !
C’est si simple de faire partie des riches
C’est si simple de faire partie des élites
C’est si simple de faire partie des bourreaux
Tais-toi ! Tais-toi ! Tais-toi ! »

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Actions liées

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse