Hadas Amit, une jeune femme israélienne, objecteur de conscience Merci... merci à toutes et tous qui sont intervenus. Hadas Amit a été libérée...

Voici les dernières informations reçues :
Hadas Amit a été libérée .
Elle doit maintenant se présenter devant le Conseil de révision. Il se pourrait qu’elle soit à nouveau condamnée !
Nous vous tiendrons informés...

Hadas Amit, âgée de 19 ans, a été condamnée le 18/12/06 à 14 jours d’emprisonnement pour avoir refusé de servir dans l’armée israélienne.

Elle devrait être libérée le 29/12/06, mais sa détention pourrait être prolongée si elle persiste dans son refus d’être incorporée à l’armée. Sa demande d’être exemptée du service militaire sur base de son objection de conscience a été rejetée par l’armée en novembre.

Dans une lettre adressée aux autorités militaires, annonçant son refus du service militaire, Hadas écrivait :
« Si j’étais recrutée dans l’armée, cela serait en contradiction absolue avec mes convictions et mon mode de vie, car la violence, le massacre, le nationalisme et le vandalisme ne font pas partie de moi. Je ne veux pas porter l’uniforme d’une organisation responsable de massacre et de destruction, agissant d’une manière qui nuit à son environnement. Chaque état, l’état d’Israël y compris, devrait agir par de seuls moyens pacifiques, et même s’il est attaqué, ne pas répondre par le feu. Dans chaque situation, la situation vécue par Israël incluse, il est erroné de soutenir une force militaire entraînée pour la guerre et le massacre. Cela est totalement contraire à la poursuite de la paix et de la coexistence avec nos voisins du Moyen-Orient. »

Dans un rapport la veille de son emprisonnement Hadas a écrit :
« Je refuse de m’enrôler dans les forces de défense israéliennes, … je renierais mes principes. C’est pour la moralité et la justice et l’amour de l’humanité que je serai en prison. »

Toutes les infos

Infos liées

Toutes les actions

Actions liées