AMNESTY EN QUÊTE DU GRAAL Le GRoupe d’Appui à l’Activisme Local

Amnesty recrute une équipe de 3 à 7 bénévoles : toute l’information ci-dessous

La force des citoyens et des collectifs d’activistes locaux aident Amnesty dans le cadre de ses campagnes et actions, de l’éducation du public aux droits humains et de la récolte des fonds indispensables pour mener à bien sa mission.

Afin d’appuyer les activistes locaux de Wallonie et de Bruxelles,
Amnesty recrute une équipe de 3 à 7 bénévoles.

Elles/ils travailleront directement avec le Secrétariat national, plus particulièrement avec Antoine et Marie du secteur Vie du mouvement.

Missions du Groupe d’appui à l’activisme local (GRAAL) :

 un appui « à la carte » aux structures bénévoles locales existantes ou en création
 une participation à la réflexion générale du mouvement sur l’activisme local.

Profil des membres du GRAAL :

 partager les valeurs communes du mouvement
 croire en l’importance et la pertinence de l’activisme local
 avoir de l’expérience dans l’associatif ou dans un mouvement bénévole
 être disponible parfois en soirée et le week-end
 avoir de l’initiative
 pouvoir agir de manière autonome et être capable de travailler en équipe
 posséder une aisance relationnelle et un sens de l’écoute

Des compétences en animation de réunion et en formation, avoir un permis de conduire et un véhicule sont un plus.

Disponibilité des membres du GRAAL :

 travail en équipe 4 à 5 fois par an + une journée de mise au vert de lancement (en octobre ou novembre)
 travail individuel autonome
 moments de contact avec les bénévoles
 moments de contact avec les personnes de référence au secrétariat national d’Amnesty

Pour plus d’informations, contactez Marie Gervais (mgervais@amnesty.be - 02/543 79 83) ou Antoine Caudron (acaudron@amnesty.be - 02/543 79 88)

Intéressé-e ? Envoyez votre candidature (CV, compétences, expériences dans l’associatif ou dans des mouvements bénévoles) jusqu’au 10 octobre 2015 à graal@amnestyinternational.be

PDF - 514.4 ko
Téléchargez l’annonce ici

Les Rohingyas persécutés et privés d’aide humanitaire

Au Myanmar, les forces de sécurité mènent une campagne violente et sans pitié contre les Rohingyas. Il faut agir pour que cela cesse