Arrêtez l’agression et protégez les civils en Ukraine

Kyiv 25 février

En ce moment, la population ukrainienne est confrontée à une crise catastrophique. Des personnes meurent, y compris des enfants, et plusieurs milliers de vies sont en danger. Agissez pour demander aux autorités russes de mettre fin à cet acte d’agression et de protéger les civils dès maintenant.

Pour AGIR : copiez-collez le modèle de lettre ci-dessous dans le cadre bleu en l’adressant au Ministre de la Defense, le Général Sergey Kuzhugetovich Shoigu : pm@mil.ru , au représentant russe auprès de l’Union européenne Vladimir CHIZHOV : misrusce@numericable.be et à l’ambassade de la Fédération de Russie à Bruxelles : amrusbel@skynet.be ou rusconsbru@gmail.com

Vous pouvez aussi personnaliser votre email avant de l’envoyer, cela augmentera la probabilité qu’il arrive dans la boîte de réception du Procureur général. Veillez à ce que votre courrier électronique soit respectueux et persuasif - n’utilisez pas de langage haineux. Expliquez que vous suivrez de près cette campagne et que vous en parlerez à d’autres personnes.

Pour que nous puissions faire un suivi des actions, merci de mettre action@amnesty.be en copie cachée de votre mail.

La vie de nombreux civils est en danger

Le 24 février à 5 heures du matin, les habitants de l’Ukraine se sont réveillés en apprenant que leur pays était envahi par l’armée russe. Au milieu de la nuit, les chars russes sont entrés dans le pays et les militaires ont attaqué de multiples directions. Depuis lors, le gouvernement russe n’a fait qu’intensifier son agression au cœur de l’Ukraine.

Dans les heures qui ont suivi l’invasion, le personnel d’Amnesty International a vérifié des informations et des séquences vidéo faisant état d’attaques aveugles contre des civils dans tout le pays. Nous avons recueilli des informations sur des frappes contre des hôpitaux et des écoles, sur l’utilisation d’armes non discriminantes telles que des missiles balistiques et sur l’utilisation d’armes interdites comme les bombes à fragmentation. Des civils meurent, et des crimes de guerre potentiels sont déjà commis par les troupes russes.

Une violation du droit international

En utilisant la force contre un autre État sans aucune justification légale, la Russie a violé de manière flagrante la Charte des Nations unies. Elle abuse de sa position de membre permanent du Conseil de sécurité de l’ONU pour se soustraire à toute responsabilité. La Fédération de Russie doit mettre fin à cet acte d’agression contre l’Ukraine et protéger les civils. Elle doit respecter le droit international.

Le peuple ukrainien est confronté à une crise des droits humains catastrophique, mais nous avons le pouvoir d’être nombreux et demander que cela cesse. Nous devons nous unir pour aider à protéger le peuple ukrainien.

Envoyez un courriel au ministère de la Défense de la Fédération de Russie et exigez que la Russie mette fin immédiatement à l’agression, protège les civils et respecte le droit international.

Action terminée

Toutes les infos
Toutes les actions
2022 - Amnesty International Belgique N° BCE 0418 308 144 - Crédits - Charte vie privée
Made by Spade + Nursit