Écrire Une manifestante pacifique pourrait obtenir justice

Une information judiciaire sur les circonstances de l’agression contre Margarita Youdina a été ouverte en mai. Margarita Youdina a été grièvement blessée par un policier devant des caméras le 23 janvier 2021, lors d’une manifestation pacifique en soutien au dirigeant d’opposition Alexeï Navalny, à Saint-Pétersbourg.

Le lancement de cette enquête est une évolution positive qui pourrait déboucher sur des poursuites contre l’agresseur. Il n’y a pas eu de nouvelles tentatives de harcèlement concernant ses fils et sa fille.

Margarita Youdina a été grièvement blessée par un policier devant des caméras le 23 janvier 2021, lors d’une manifestation pacifique organisée à Saint-Pétersbourg en soutien à l’opposant Alexeï Navalny. Elle s’est approchée pacifiquement de deux policiers et leur a demandé pourquoi ils venaient d’arrêter un manifestant. Pour toute réponse, l’un des policiers lui a donné un coup de pied dans le ventre. Margarita Youdina est tombée au sol, se blessant à la tête, et a dû être hospitalisée en soins intensifs. Alors qu’elle se remettait de sa blessure à l’hôpital, elle a reçu la visite d’une équipe de télévision et d’un policier, qui lui a présenté des excuses devant la caméra.

Margarita Youdina a indiqué qu’elle avait l’intention de porter plainte pour son agression et a insisté pour qu’une enquête officielle soit ouverte. Des représentants du ministère public et des services de protection de l’enfance se sont ensuite présentés sans notification préalable à son domicile, dans la ville de Louga (région de Leningrad), où elle vit avec ses deux fils âgés de 25 et 20 ans, et sa fille de 15 ans. Cela se produit généralement lorsque les autorités envisagent de confier des enfants mineurs à l’assistance publique. Cette visite l’a profondément bouleversée et elle a dû être à nouveau hospitalisée, pendant une courte période.

Le 28 janvier, le responsable de l’administration locale a déclaré dans les médias que les services de protection de l’enfance « avaient des questions » au sujet des conditions de vie de la fille de Margarita Youdina. Le responsable a également laissé entendre que l’enrôlement des deux fils de Margarita Youdina pour le service militaire devait être envisagé. En mars, l’avocat de Margarita Youdina a signalé que le bureau de conscription avait l’intention de contacter ses fils afin qu’ils se plient aux « formalités nécessaires », bien qu’au moins un des deux jeunes gens ait été exempté pour des raisons médicales. Il n’y a cependant pas eu de suite.

Selon les chiffres du gouvernement, quelque 17 600 personnes ont été arrêtées en relation avec les manifestations pro-Navalny en janvier et février. Des milliers de personnes ont été condamnées à de lourdes amendes ou à plusieurs jours de détention au titre du droit administratif, et au moins 90 actions pénales ont été engagées contre des personnes ayant participé à des manifestations ou à leur organisation à travers le pays. Aucune enquête n’a cependant été ouverte à ce jour sur l’usage illégal de la force par la police. En mai, les autorités ont ouvert une information judiciaire sur les circonstances de l’agression dont Margarita Youdina a été victime. L’enquêteur a interrogé plusieurs témoins, recueilli des enregistrements vidéo provenant de caméras de vidéosurveillance, et sollicité un examen médical attestant les blessures de Margarita Youdina.

Si, après les conclusions de cette information judiciaire, l’enquêteur décide de lancer des poursuites pénales contre le policier, Margarita Youdina sera la première militante ayant une chance d’obtenir justice. Amnesty International continuera de suivre sa situation.

J'agis

AUCUNE ACTION COMPLÉMENTAIRE N’EST REQUISE. UN GRAND MERCI À TOUTES LES PERSONNES QUI ONT ENVOYÉ DES APPELS.


Toutes les infos
Toutes les actions

Maisons de repos : garantir les droits humains des résidents

Pétition demandant que priorité soit donnée aux efforts visant à respecter, protéger et rendre effectifs les droits humains des résident·e·s

2021 - Amnesty International Belgique N° BCE 0418 308 144 - Crédits - Charte vie privée
Made by Spade + Nursit