Écrire Mexique. Les menaces visant les opposants à un parc éolien se poursuivent

Action complémentaire sur l’AU 28/13, AMR 41/016/2013, 5 avril 2013 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 16 MAI 2013 À : Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Une organisation de défense des droits humains et des militants continuent d’être menacés et harcelés en raison, semble-t-il, de leur opposition à la construction d’un parc éolien dans l’isthme de Tehuantepec (État d’Oaxaca, Mexique). Le 3 mars, on a découvert que les locaux du Comité de défense globale des droits humains (CODIGO-DH) avaient été fouillés. Les portes étaient déverrouillées et entrouvertes, un ordinateur avait été laissé allumé et des documents avaient disparu. Une plainte a été déposée auprès du parquet général de l’État d’Oaxaca. Le CODIGO-DH représente depuis peu les populations locales qui font campagne contre un projet de parc éolien dans l’isthme de Tehuantepec (État d’Oaxaca). Nombre des communautés concernées et de leurs chefs auraient été menacés et harcelés. Les journalistes couvrant le conflit ont aussi été pris pour cible. Le 2 avril, Mariano López Gómez, militant et dirigeant communautaire, a été arrêté par des membres de l’armée mexicaine et accusé d’extorsion, avant d’être relâché le lendemain. Il a été interpellé à la suite d’une violente confrontation entre la police de l’État d’Oaxaca et les populations indigènes locales qui s’opposent à un projet d’extraction de gaz naturel intégré au projet de parc éolien. Selon des (...)

Action terminée

Toutes les infos
Toutes les actions

Exigez un cessez-le-feu de toutes les parties pour faire cesser les souffrances des civils

L’escalade sans pareille des violences opposant Israël au Hamas et d’autres groupes armés a eu des conséquences dévastatrices pour les civils. Le nombre de morts est sans précédent. (...)

2024 - Amnesty International Belgique N° BCE 0418 308 144 - Crédits - Charte vie privée
Made by Spade + Nursit