Écrire Yaqoub Mehrnehad (h) (orthographe corrigée), 28 ans,membre de la minorité baloutche d’Iran

MDE 13/048/2008 - Action complémentaire sur l’AU 38/08 (MDE 13/038/2008, 12 février 2008) Lors d’une conférence de presse le 19 février, Ali Reza Jamshidi, porte-parole du pouvoir judiciaire, a confirmé que Yaqoub Mehrnehad était sous le coup d’une condamnation à mort. Il a déclaré aux journalistes présents que cet homme avait été condamné à la peine capitale pour avoir eu des « contacts avec le groupe Joundallah [Soldats de Dieu] », en ajoutant que son jugement pouvait faire l’objet d’une procédure en appel devant la Cour suprême. Yaqoub Mehrnehad a été condamné à l’issue d’un procès inéquitable et a probablement été torturé. Il semble avoir été arrêté uniquement pour avoir exercé pacifiquement son droit à la liberté d’expression et d’association au cours de ses activités de journaliste et de dirigeant d’une organisation non gouvernementale (ONG) reconnue par l’État, l’Association des jeunes pour la voix de la justice (VJYPS), qui organise des événements tels que des concerts et des stages éducatifs à destination des jeunes Baloutches et récolte des fonds pour aider les personnes démunies. Le jour de la conférence de presse, il a été autorisé à recevoir une visite de ses proches, la première depuis près de deux mois. Ceux-ci ont été convoqués au dernier moment. Au cours de cette entrevue, on leur a ordonné de ne parler qu’en persan, et non en baloutche. D’après une source proche de la communauté baloutche, Yaqoub Mehrnehad a déclaré à sa famille : « Je ne (...)

Action terminée

Toutes les infos
Toutes les actions

Exigez un cessez-le-feu de toutes les parties pour faire cesser les souffrances des civils

L’escalade sans pareille des hostilités entre Israël, le Hamas et d’autres groupes armés a eu des conséquences dévastatrices pour les civil·e·s. Le nombre de victimes et l’ampleur des (...)

2024 - Amnesty International Belgique N° BCE 0418 308 144 - Crédits - Charte vie privée
Made by Spade + Nursit