Écrire Turquie. Un demandeur d’asile décède, d’autres menacés d’expulsion.

AU 165/14, EUR 44/013/2014, 24 juin 2014 VEUILLEZ ENVOYER VOS APPELS AVANT LE 5 AOÛT 2014 Lutfillah Tadjik, un demandeur d’asile afghan de 17 ans, est mort le 31 mai après avoir été, semble-t-il, battu par un policier du Centre des retours de la Direction des étrangers à Van, dans l’est de la Turquie. D’autres demandeurs d’asile qui ont assisté à l’agression risquent maintenant d’être renvoyés en Afghanistan. Le 16 mai, Lutfillah Tadjik, né le 1er janvier 1997, figurait parmi 21 personnes placées en détention dans le département d’I ?d ?r (est du pays) par la gendarmerie du district d’Aral ?k pour être entrées illégalement sur le territoire turc. Le 23 mai, il a été transféré au Centre des retours de Van pour être expulsé au motif qu’il était un « migrant en situation irrégulière », après une décision administrative de la Direction générale de l’immigration du ministère de l’Intérieur. Âgé de moins de 18 ans, et donc considéré comme un enfant au regard du droit international, il a déclaré son statut en tant qu’enfant. Le 26 mai, Lutfillah Tadjik et six autres personnes (dont les initiales sont MR, SH, MN, AR, HA et VP) ont été conduits au Centre pour enfants et jeunes de Van en vue de leur maintien en détention jusqu’à leur expulsion. Le 27 mai, tous les sept ont été conduits au Centre des retours de Van pour que leur âge soit déterminé et leur état de santé contrôlé. Pendant les procédures, un policier aurait agressé Lutfillah Tadjik : il l’aurait giflé et lui (...)

Action terminée

Toutes les infos
Toutes les actions

Exigez un cessez-le-feu de toutes les parties pour faire cesser les souffrances des civils

L’escalade sans pareille des hostilités entre Israël, le Hamas et d’autres groupes armés a eu des conséquences dévastatrices pour les civil·e·s. Le nombre de victimes et l’ampleur des (...)

2024 - Amnesty International Belgique N° BCE 0418 308 144 - Crédits - Charte vie privée
Made by Spade + Nursit