Écrire Arabie saoudite. Hajras al Qurey à quelques jours de son exécution

Action complémentaire sur l’AU 201/14, MDE 23/020/2014, 21 août 2014 PRIÈRE D’INTERVENIR IMMÉDIATEMENT : Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Hajras al Qurey, un Saoudien condamné à mort pour trafic de stupéfiants à l’issue d’un procès inique, doit être exécuté le lundi 25 août. Hajras bin Saleh bin Muhammad al Qurey a été informé par les autorités locales du gouvernorat de Najran qu’il serait exécuté le lundi 25 août 2014. Il a été condamné à mort le 16 janvier 2013 par le tribunal général de Najran. Sa condamnation a été maintenue par la cour d’appel et confirmée par la Cour suprême. Hajras al Qurey et son fils Muhammad al Qurey ont été arrêtés le 7 janvier 2012 au poste-frontière d’Al Khadra, entre l’Arabie saoudite et le Yémen, car des douaniers les soupçonnaient de transporter des stupéfiants dans leur voiture. D’après les documents de procédure, Hajras al Qurey a tenté de s’enfuir à grande vitesse afin d’échapper à la police aux frontières, qui l’a pris en chasse et l’a finalement appréhendé. Selon sa famille, Hajras al Qurey souffre de troubles psychologiques et ne parvient plus à se contrôler sous la pression. DANS LES APPELS QUE VOUS FEREZ PARVENIR LE PLUS VITE POSSIBLE AUX DESTINATAIRES MENTIONNÉS CI-APRÈS, en anglais, en arabe ou dans votre propre langue : – exhortez le roi à empêcher l’exécution de Hajras bin Saleh bin Muhammad al Qurey et de tous les autres prisonniers sous le coup (...)

Action terminée

Toutes les infos
Toutes les actions

Exigez un cessez-le-feu de toutes les parties pour faire cesser les souffrances des civils

L’escalade sans pareille des violences opposant Israël au Hamas et d’autres groupes armés a eu des conséquences dévastatrices pour les civils. Le nombre de morts est sans précédent. (...)

2024 - Amnesty International Belgique N° BCE 0418 308 144 - Crédits - Charte vie privée
Made by Spade + Nursit