Écrire Israël et TPO. La justice pas encore rendue malgré le cessez-le-feu

ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 9 OCTOBRE 2014 À : Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Action complémentaire sur l’AU 203/14, MDE 15/027/2014, 29 août 2014 Israël et le Hamas ont négocié un cessez-le-feu le 26 août dernier, mettant fin à 50 jours de conflit. Il est urgent de rendre justice pour les victimes civiles des deux camps, et Israël doit lever sans délai le blocus sur la bande de Gaza. Selon les chiffres des Nations unies, au moins 2 104 Palestiniens, pour la plupart des civils, dont 495 enfants, avaient trouvé la mort au moment où Israël et le Hamas ont accepté un cessez-le-feu, le 26 août 2014. Sur les 71 tués du côté israélien, on compte six civils, dont un enfant. Le 23 août, l’armée israélienne a lancé des tracts sur la bande de Gaza – où vivent environ 1,8 million de personnes dans une zone de 41 x 11 kilomètres – sur lesquels il était indiqué que les habitants ne devaient pas « s’approcher des sites où opèrent des organisations terroristes ». Entre le 23 et le 26 août, Israël a attaqué six immeubles où logeaient des dizaines de famille, ainsi que des bureaux. Le 23 août, les tirs de l’armée de l’air israélienne ont touché le bâtiment 4 de l’immeuble Zafar, où vivaient 46 familles. Le lendemain, Israël a détruit le centre commercial de Rafah. Le 25 août, des avions de chasse israéliens ont pris pour cible deux bâtiments dans la bande de Gaza : l’immeuble Basha de 12 étages et l’immeuble (...)

Action terminée

Toutes les infos
Toutes les actions

Exigez un cessez-le-feu de toutes les parties pour faire cesser les souffrances des civils

L’escalade sans pareille des violences opposant Israël au Hamas et d’autres groupes armés a eu des conséquences dévastatrices pour les civils. Le nombre de morts est sans précédent. (...)

2024 - Amnesty International Belgique N° BCE 0418 308 144 - Crédits - Charte vie privée
Made by Spade + Nursit