Écrire Colombie. Homicide d’un dirigeant d’une communauté afro-colombienne (Genaro García)

AU 175/15, AMR 23/2244/2015 10 août 2015 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 21 SEPTEMBRE 2015 À : Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Genaro García, un dirigeant du conseil de la communauté afro-colombienne d’Alto Mira y Frontera, a été tué le 3 août à Tumaco, dans le sud de la Colombie. Il avait déjà été menacé et bénéficiait d’une protection de l’État. D’autres personnes pourraient être en danger. Gilmer Genaro García Ramírez était un dirigeant du conseil de la communauté afro-colombienne d’Alto Mira y Frontera. Cette communauté vit dans une région où le mouvement de guérilla des Forces armées révolutionnaires de Colombie (FARC) est actif. Genaro García a été contraint par les FARC à les rencontrer le 3 août. Alors qu’il circulait en voiture sur une route rurale de la commune de Tumaco, dans le département de Nariño, un groupe d’hommes armés a stoppé le véhicule et forcé Genaro García et les autres passagers à descendre. Deux hommes sont arrivés à moto et l’un d’eux a abattu Genaro García. En octobre 2014, les FARC avaient prévenu Genaro García qu’il serait tué s’il continuait à jouer activement son rôle de dirigeant au conseil communautaire d’Alto Mira y Frontera. En 2008, l’homicide de deux dirigeants du conseil avait poussé de nombreux membres de la communauté à fuir leur domicile. Depuis 2012, le conseil communautaire d’Alto Mira y Frontera tente d’obtenir des titres fonciers collectifs et la (...)

Action terminée

Toutes les infos
Toutes les actions

Exigez un cessez-le-feu de toutes les parties pour faire cesser les souffrances des civils

L’escalade sans pareille des violences opposant Israël au Hamas et d’autres groupes armés a eu des conséquences dévastatrices pour les civils. Le nombre de morts est sans précédent. (...)

2024 - Amnesty International Belgique N° BCE 0418 308 144 - Crédits - Charte vie privée
Made by Spade + Nursit