Écrire Ihsan Tekes (m)

EUR 44/018/2007 - AU 265/07 ?hsan Teke ?, membre présumé du Partiya Karkeren Kurdistan (PKK, Parti des travailleurs du Kurdistan), un groupe armé séparatiste, aurait été arrêté par l’armée turque le 19 septembre. Amnesty International ignore où il est détenu et craint qu’il ne soit victime de mauvais traitements, voire d’actes de torture. La chaîne de télévision par satellite Roj TV a indiqué le 27 septembre qu’ ?hsan Teke ? avait perdu la vie au cours d’une opération militaire contre le PKK sur le mont Kato, dans l’arrondissement de Beytü ??ebap (sud-est de la Turquie). Remziye Teke ?, sa mère, s’est rendue au bureau du procureur de Beytü ??ebap afin d’identifier son corps, mais il ne figurait pas parmi les cadavres. Le 9 octobre, les médias ont déclaré qu’ ?hsan Teke ? avait en réalité été capturé par l’armée turque. Le site Internet du chef des forces armées turques a également fait état, le 19 septembre, de la capture d’un activiste pendant l’opération. Un protecteur de village (membre d’une milice créée par l’État pour combattre le PKK) affirmant avoir pris part à cette opération a confirmé à Remziye Teke ? que son fils avait effectivement été capturé vivant par les forces armées au cours de leur intervention. Malgré les demandes écrites qu’elle a adressées aux représentants du ministère public de Diyarbak ?r et de Beytü ??ebap, Remziye Teke ? n’a pas reçu la moindre information au sujet de l’arrestation de son fils. Or, la réglementation turque relative (...)

Action terminée

Toutes les infos
Toutes les actions

Exigez un cessez-le-feu de toutes les parties pour faire cesser les souffrances des civils

L’escalade sans pareille des violences opposant Israël au Hamas et d’autres groupes armés a eu des conséquences dévastatrices pour les civils. Le nombre de morts est sans précédent. (...)

2024 - Amnesty International Belgique N° BCE 0418 308 144 - Crédits - Charte vie privée
Made by Spade + Nursit