Écrire Jesús Emilio Tuberquia (h) ...

... dirigeant et représentant légal de la « communauté de paix » de San José de Apartadó ainsi que les membres de la « communauté de paix » de San José de Apartadó AMR 23/042/2008 - AU 308/08 Des paramilitaires ont tenté de tué l’un des dirigeants de la « communauté de paix » de San José de Apartadó, dans le département d’Antioquia (nord-ouest de la Colombie). Les paramilitaires présents dans cette région ont également menacé de tuer des membres de cette communauté s’ils ne quittaient pas les lieux. Le 1er novembre, deux paramilitaires locaux bien connus ont abordé Jesús Emilio Tuberquia devant un cybercafé dans la municipalité d’Apartadó. L’un d’eux lui a placé un pistolet contre la tête et lui a dit : « On va te tuer. » Jesús Emilio Tuberquia est parvenu à attraper la main de son agresseur et s’est enfui en courant, en laissant tomber son sac. Les paramilitaires l’ont suivi mais n’ont pas réussi à le rattraper. Ils sont revenus au cybercafé et ont ramassé son sac, qui contenait des informations relatives à la « communauté de paix ». Par ailleurs, le 30 octobre vers 11 heures, des paramilitaires ont arrêté trois hommes dans l’un des hameaux de San José de Apartadó et leur ont dit de prendre un message pour « cette putain de communauté de paix de guérilla ». Ce message ordonnait à tous les membres de la « communauté de paix » vivant dans le hameau de La Esperanza de quitter les lieux afin d’éviter un massacre, car les paramilitaires avaient prévu d’y entrer (...)

Action terminée

Toutes les infos
Toutes les actions

Exigez un cessez-le-feu de toutes les parties pour faire cesser les souffrances des civils

L’escalade sans pareille des hostilités entre Israël, le Hamas et d’autres groupes armés a eu des conséquences dévastatrices pour les civil·e·s. Le nombre de victimes et l’ampleur des (...)

2024 - Amnesty International Belgique N° BCE 0418 308 144 - Crédits - Charte vie privée
Made by Spade + Nursit