Écrire Arash Alaei (h), médecin ; Kamiar Alaei (h), son frère, également médecin

MDE 13/181/2008 - Action complémentaire sur l’AU 216/08 (MDE 13/108/2008 du 6 août 2008) Les frères Arash et Kamiar Alaei, deux médecins spécialisés dans la prévention et le traitement du VIH et du sida, ont été inculpés de « coopération » avec un « gouvernement ennemi ». Les termes de leur acte d’accusation sont vagues et ne définissent pas clairement ce qui est entendu par « coopération » et par « gouvernement ennemi ». Cette inculpation semble motivée par des considérations politiques et uniquement liée aux contacts noués par ces frères avec des organisations internationales dans le cadre de leurs activités de prévention et de prise en charge du VIH/sida. Amnesty International craint que ces deux hommes ne soient des prisonniers d’opinion. S’ils sont reconnus coupables, ils encourent une peine d’une à dix années de prison. On ignore quand ils seront jugés. Arash et Kamiar Alaei sont en détention depuis leur arrestation, le 22 juin. Ils se trouvent actuellement à la prison d’Evin, à Téhéran. Selon des sources iraniennes, ils ont reçu régulièrement des visites de leurs proches, mais n’ont pu consulter des avocats que très rarement en détention. En outre, aux termes de la législation iranienne, ils peuvent prétendre à une mise en liberté sous caution, mais aucune audience consacrée à une telle demande ne leur a été accordée. Ils ont été maintenus en détention sans inculpation pendant plus de quatre mois. Arash et Kamiar Alaei sont réputés pour leur travail de (...)

Action terminée

Toutes les infos
Toutes les actions

Exigez un cessez-le-feu de toutes les parties pour faire cesser les souffrances des civils

L’escalade sans pareille des hostilités entre Israël, le Hamas et d’autres groupes armés a eu des conséquences dévastatrices pour les civil·e·s. Le nombre de victimes et l’ampleur des (...)

2024 - Amnesty International Belgique N° BCE 0418 308 144 - Crédits - Charte vie privée
Made by Spade + Nursit