Écrire Hassan Al Turabi (h), 76 ans, dirigeant d’un groupe d’opposition

AFR 54/007/2009 - AU 9/09 Hassan Al Turabi, dirigeant du groupe d’opposition Congrès populaire (CP), a été arrêté le 14 janvier par des agents armés du Service de la sécurité nationale et du renseignement à son domicile, dans la capitale, Khartoum. Il est détenu au secret sans inculpation depuis lors et n’est pas autorisé à recevoir des soins médicaux. Bien que ses proches l’aient suivi jusqu’au centre de détention du Service de la sécurité nationale et du renseignement, ils n’ont pas pu y entrer avec lui. Le Service de la sécurité nationale et du renseignement refuse depuis de les laisser le voir afin de lui remettre des médicaments et des aliments adaptés à son état de santé. Hassan Al Turabi va bientôt avoir soixante-dix-sept ans et suit un traitement médicamenteux ainsi qu’un régime spécial (ses médecins lui ont recommandé de ne pas manger d’aliments épicés ou salés). Il a d’abord été détenu au centre de détention du Service de la sécurité nationale et du renseignement, puis transféré à la prison de Kober, à Khartoum. Son arrestation a eu lieu deux jours après qu’il s’est adressé à des journalistes dans les locaux du Congrès populaire, en leur disant que le président, Omar Hassan Ahmad el Béchir, devrait se présenter à la Cour pénale internationale (CPI) pour être jugé, afin d’éviter au Soudan de s’enfoncer dans la crise interne et l’effondrement. Il leur a déclaré que, parce qu’il était au pouvoir, Omar el Béchir était politiquement (...)

Action terminée

Toutes les infos
Toutes les actions

Exigez un cessez-le-feu de toutes les parties pour faire cesser les souffrances des civils

L’escalade sans pareille des violences opposant Israël au Hamas et d’autres groupes armés a eu des conséquences dévastatrices pour les civils. Le nombre de morts est sans précédent. (...)

2024 - Amnesty International Belgique N° BCE 0418 308 144 - Crédits - Charte vie privée
Made by Spade + Nursit