Écrire Shadi Abdul Karim al Madhoun (h), 28 ans, Aamer Saber Hussein al Jundiya (h), 45 ans, ...

... Salem Ali al Jundiya (h), 40 ans, Momen Hussein al Jundiya (h), 37 ans ,Nasser Salamah Abu Freih (h), 28 ans, Mohammed Ali Hassan Saidam (h), environ 36 ans, Iyad Ahmed Diab Sukkar (h), 35 ans MDE 21/004/2009 - AU 135/09 Amnesty International est extrêmement préoccupée par le fait que les sept hommes dont les noms figurent ci-dessus risquent d’être exécutés. Ces hommes ont été condamnés à mort par des tribunaux militaires placés sous l’autorité du gouvernement de facto du Hamas (Mouvement de la résistance islamique) dans la bande de Gaza et qui ne respectent pas les normes internationales d’équité des procès. Ils ont été reconnus coupables de diverses infractions, notamment d’enlèvement, de meurtre, d’assassinats politiques et de « collaboration » avec l’armée israélienne ayant entraîné la mort d’autres Palestiniens. Shadi Abdul Karim al Madhoun a été condamné le 24 mai 2009 pour enlèvement et meurtre. Aamer Saber Hussein al Jundiya, Salem Ali al Jundiya et Momen Hussein al Jundiya ont été condamnés le 10 mars 2009, également pour enlèvement et meurtre. Nasser Salamah Abu Freih a été condamné le 22 février pour « collaboration » avec l’armée israélienne. Mohammed Ali Hassan Saidam a été condamné le 16 décembre 2008 pour le même motif, tout comme Iyad Ahmed Diab Sukkar, qui a été condamné le 20 juillet 2008. Plusieurs de ces accusés ont été déclarés coupables au titre de dispositions inscrites dans le Code pénal révolutionnaire de 1979 de l’Organisation de (…)

Action terminée

Toutes les infos
Toutes les actions
2024 - Amnesty International Belgique N° BCE 0418 308 144 - Crédits - Charte vie privée
Made by Spade + Nursit