Écrire Leyla Farzadi (f), médecin ; Jalil Sharbiyanlou (h), chirurgien ...

... Ghaffari Farzadi (h), membre du comité central du Mouvement pour la liberté de l’Iran ; Rahim Yavari (h), militant du Mouvement pour la liberté de l’Iran ainsi qu’au moins 24 militants politiques, étudiants et professionnels de la santé MDE 13/057/2009 - AU 152/09 Les quatre personnes nommées ci-dessus ainsi qu’au moins 24 militants politiques, étudiants et professionnels de la santé ont été arrêtés à la suite des manifestations qui ont eu lieu le 15 juin sur la place Abresan, dans la ville de Tabriz (province de l’Azerbaïdjan oriental). On ignore où ils se trouvent actuellement et ils n’ont pas encore été inculpés ni déférés à la justice. Selon certains articles de presse, ces personnes et des centaines d’autres protestaient contre le déroulement de l’élection présidentielle qui s’était tenue trois jours plus tôt. Amnesty International est inquiète pour leur sécurité et, s’il s’avérait qu’elles ont été arrêtées pour avoir exercé pacifiquement leurs droits à la liberté d’expression et de réunion, l’organisation les considèrerait comme des prisonniers d’opinion. Le 10 juin, deux jours avant l’élection, à la suite des nombreux rassemblements publics en faveur de Mir Hossein Moussavi, le responsable du bureau politique des pasdaran (gardiens de la révolution) a accusé ses sympathisants de prendre part à une « révolution de velours » en Iran, qui « se solderait par un échec ». Le président Mahmoud Ahmadinejad a proclamé sa victoire après que le ministère de (...)

Action terminée

Toutes les infos
Toutes les actions

Exigez un cessez-le-feu de toutes les parties pour faire cesser les souffrances des civils

L’escalade sans pareille des hostilités entre Israël, le Hamas et d’autres groupes armés a eu des conséquences dévastatrices pour les civil·e·s. Le nombre de victimes et l’ampleur des (...)

2024 - Amnesty International Belgique N° BCE 0418 308 144 - Crédits - Charte vie privée
Made by Spade + Nursit