Écrire Memet Haji et Nasir Abdusalam, deux ouïghours qui risquent la torture

AU 252/09, ASA 17/053/2009, 24 septembre 2009 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 5 NOVEMBRE 2009 . Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Memet Haji et Nasir Abdusalam ont été arrêtés le 23 septembre dans la région autonome ouïghoure du Xinjiang, située dans le nord-ouest de la Chine ; ils sont apparemment suspectés d’avoir divulgué des « secrets d’État ». On croit savoir que ces « secrets d’État » seraient liés à des allégations de torture ayant entraîné la mort de Tursun Shohret, un parent de Memet Haji. Ces deux hommes risquent de subir des actes de torture ou d’autres formes de mauvais traitements. Memet Haji est un parent de Tursun Shohret, qui avait été arrêté le 6 juillet à Ürümqi, la capitale de la région autonome ouïghoure du Xinjiang. Tursun Shohret est mort en détention. Le 19 septembre, la police de Lengger (Langan en chinois), un village du canton de Korgas (Huocheng), qui fait partie de la préfecture d’Ili (Yili), a remis le corps de Tursun Shohret à sa famille en déclarant qu’il avait succombé à une crise cardiaque. Selon ses proches, son torse était couvert d’ecchymoses et ses jambes, son ventre et son dos présentaient des cicatrices et des entailles. Ils pensent qu’il est mort des suites d’actes de torture. Ils ont refusé de l’enterrer immédiatement, comme l’exigeait la police, et ont demandé qu’une enquête soit menée. Radio Free Asia, rapportant les propos de villageois restés anonymes, a (...)

Action terminée

Toutes les infos
Toutes les actions

Exigez un cessez-le-feu de toutes les parties pour faire cesser les souffrances des civils

L’escalade sans pareille des hostilités entre Israël, le Hamas et d’autres groupes armés a eu des conséquences dévastatrices pour les civil·e·s. Le nombre de victimes et l’ampleur des (...)

2024 - Amnesty International Belgique N° BCE 0418 308 144 - Crédits - Charte vie privée
Made by Spade + Nursit