Écrire Berzani Karro, un kurde de Syrie a disparu et risque d’être torturé

AU 257/09, MDE 24/024/2009, 24 septembre 2009 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 6 NOVEMBRE 2009 À : Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Un Kurde de Syrie a été renvoyé de force dans son pays d’origine par les autorités chypriotes. Il a été arrêté dès son arrivée et personne ne l’a revu depuis : il a été victime d’une disparition forcée et risque fortement d’être torturé. Amnesty International sait maintenant que Berzani Karro, âgé de vingt ans, a été arrêté le 27 juin à l’aéroport de Damas. Son père a mené depuis lors de nombreuses enquêtes auprès des autorités syriennes afin de savoir ce qu’il est advenu de son fils et où il se trouve. Il s’est notamment adressé à un certain nombre de centres de détention et de prisons dans tout le pays, mais ceux-ci ont nié le détenir. Un agent de la Sûreté de l’État basé à Amouda, la ville du nord-est à majorité kurde dans laquelle il habite, a indiqué à son père que son nom de famille avait suffi à le faire arrêter : en effet, un oncle portant le même nom de famille est un membre de premier plan du Parti de gauche des Kurdes de Syrie, un parti interdit, et vit aujourd’hui en exil en Suède. Berzani Karro avait quitté la Syrie en octobre 2006 pour se rendre à Chypre, où il avait demandé l’asile. Sa demande a été rejetée et il a été arrêté en septembre 2008, au motif qu’il n’était pas autorisé légalement à demeurer dans ce pays. Il a été incarcéré à la prison de (...)

Action terminée

Toutes les infos
Toutes les actions

Exigez un cessez-le-feu de toutes les parties pour faire cesser les souffrances des civils

L’escalade sans pareille des hostilités entre Israël, le Hamas et d’autres groupes armés a eu des conséquences dévastatrices pour les civil·e·s. Le nombre de victimes et l’ampleur des (...)

2024 - Amnesty International Belgique N° BCE 0418 308 144 - Crédits - Charte vie privée
Made by Spade + Nursit