Écrire Un couple de pratiquants du Fa Lun Gong risque la prison et la torture

Informations complémentaires sur l’AU 163/09, ASA 17/024/2010, 28 mai 2010 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 9 JUILLET 2010 À : . Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Yan Dongfei et son époux Qiao Yongfang, tous deux pratiquants du Fa Lun Gong, vont être jugés le 3 juin. Ils risquent d’être condamnés à de longues peines d’emprisonnement et de subir des actes de torture ou d’autres formes de mauvais traitements. Tous deux âgés d’une soixantaine d’années, Yan Dongfei et Qiao Yongfang ont été inculpés d’« utilisation d’une organisation hérétique pour détourner la loi ». Cette infraction est passible d’une peine d’emprisonnement de trois à sept ans, mais des pratiquants du Fa Lun Gong ont déjà été condamnés à huit ans d’emprisonnement ou plus dans des affaires similaires. Le couple est détenu depuis le 8 juin 2009 dans le Centre de détention n° 1 de la ville de Hohhot (Huhehaote). Au cours de l’année qui vient de s’écouler, le Parquet a renvoyé trois fois leur dossier devant la police, par manque d’éléments de preuve. Le tribunal populaire du district de Huimin a indiqué à leurs avocats que la date du procès avait été fixée au 27 mai. Le couple risque de subir des actes de torture ou d’autres formes de mauvais traitements en détention. Selon des sources en Chine, Qiao Yongfang a maintenant du mal à voir, à entendre et à marcher. DANS LES APPELS QUE VOUS FEREZ PARVENIR LE PLUS VITE POSSIBLE AUX (...)

Action terminée

Toutes les infos
Toutes les actions

Exigez un cessez-le-feu de toutes les parties pour faire cesser les souffrances des civils

L’escalade sans pareille des hostilités entre Israël, le Hamas et d’autres groupes armés a eu des conséquences dévastatrices pour les civil·e·s. Le nombre de victimes et l’ampleur des (...)

2024 - Amnesty International Belgique N° BCE 0418 308 144 - Crédits - Charte vie privée
Made by Spade + Nursit