Écrire Mohammad Reza Haddadi, exécution programmée pour un mineur délinquant

Ceci est la 9e mise à jour de l’AU 71/08 (MDE 13/049/2008). VEUILLEZ ENVOYER VOS APPELS AVANT LE 14 JUILLET 2010, DE PRÉFÉRENCE AVANT LE 7 JUILLET : Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. L’exécution de Mohammad Reza Haddadi est de nouveau programmée dans la ville de Chiraz, dans le sud de l’Iran, et pourrait avoir lieu dès le 7 juillet. Il a été condamné à mort pour un crime qu’il aurait commis alors qu’il avait moins de 18 ans. Le 4 juillet 2010, des membres de l’appareil judiciaire ont annoncé aux parents de Mohammad Reza Haddadi qu’ils devraient rendre visite à leur fils une dernière fois avant qu’il ne soit exécuté, tôt le 7 juillet à la prison d’Adelabad (Chiraz, sud de l’Iran). Cependant, à la date du 5 juillet, l’avocat de Mohammad Reza Haddadi n’avait toujours pas été officiellement informé d’une quelconque exécution et affirme qu’on lui a déclaré que le jeune homme ne serait pas mis à mort le 7 juillet. Il pense malgré tout que son client risque fort d’être exécuté dans un futur très proche. Des mineurs délinquants ont précédemment été exécutés sans que leur avocat ne soit notifié, bien que le droit iranien dispose que l’avocat doit être averti 48 heures à l’avance. Mohammad Reza Haddadi a été condamné à la peine capitale en 2004 pour un meurtre qu’il était accusé d’avoir commis alors qu’il était âgé de 15 ans. Il a aujourd’hui environ 22 ans. Cette sentence a été confirmée par la Cour (…)

Action terminée

Toutes les infos
Toutes les actions

L’avortement est un droit. Parlementaires de Belgique, changez la loi !

L’avortement est un droit humain et un soin de santé essentiel pour toute personne pouvant être enceinte. Ceci sonne comme une évidence ? Et bien, ce n’est pourtant pas encore une réalité en (…)

2024 - Amnesty International Belgique N° BCE 0418 308 144 - Crédits - Charte vie privée
Made by Spade + Nursit