Écrire Des mineurs condamnes a mort au soudan

AU 226/10, AFR 54/035/2010, 2 novembre 2010 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 14 DÉCEMBRE 2010. Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Le 21 octobre, le Tribunal d’exception du Darfour, dans l’ouest du Soudan, a condamné à mort par pendaison 10 personnes, dont quatre mineurs, à l’issue d’un procès inique. L’un des mineurs aurait vu sa peine commuée après qu’un examen médical eut établi qu’il était âgé de moins de 18 ans. Dix personnes ont été condamnées à mort pour leur implication présumée dans un attentat visant un convoi gouvernemental et son escorte en mai 2010, dans le sud du Darfour. Au total, 11 personnes soupçonnées d’être liées au Mouvement pour la justice et l’égalité, groupe d’opposition armé basé au Darfour, ont été jugées en relation avec cette affaire. L’une d’elles a été acquittée. Les accusés ont été poursuivis pour plusieurs infractions au Code pénal de 1991 : meurtre, atteintes à l’État, vol à main armée et dégradations volontaires. Le procès a été entaché d’irrégularités et a bafoué le droit des accusés à un procès équitable. Avant le procès, les détenus n’ont pas été autorisés à entrer en contact avec leurs familles et leurs avocats, à l’exception d’une rencontre d’une demi-heure avec ces derniers. Les quatre détenus qui seraient des mineurs ont été placés dans les mêmes lieux de détention que les adultes et ont comparu avec eux devant le Tribunal d’exception. Il semble qu’ils aient (…)

Action terminée

Toutes les infos
Toutes les actions
2024 - Amnesty International Belgique N° BCE 0418 308 144 - Crédits - Charte vie privée
Made by Spade + Nursit