Écrire Mexique. José Ricardo Maldonado Arroyo, un militant lGBT torturé par la police

AU 250/10, AMR 41/088/2010, 8 décembre 2010 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 19 JANVIER 2011. Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. À Mérida, dans le sud du Mexique, des policiers ont détenu et torturé José Ricardo Maldonado Arroyo, militant en faveur des droits des lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres (LGBT), pour tenter de lui soutirer des informations. Ils l’ont arrêté et détenu de façon arbitraire pendant environ quatre heures, et l’ont menacé de représailles s’il parlait de ce qui lui était arrivé. Sa sécurité suscite de vives inquiétudes. Le 4 décembre 2010, vers 22 h 30, quatre membres de la police judiciaire du Yucatán ont interpellé José Maldonado, alors qu’il se trouvait chez un ami, et lui ont posé des questions à propos d’un suspect dans une affaire sur laquelle ils enquêtaient. José Maldonado leur a déclaré qu’il ne connaissait pas cet homme, et les policiers l’ont arrêté sans présenter de mandat d’arrêt ni expliquer pourquoi ils l’emmenaient. José Maldonado a affirmé que ces personnes lui avaient bandé les yeux, l’avaient menotté et précipité dans une voiture, et qu’ils avaient ensuite roulé pendant environ quatre heures. Au cours de son calvaire, les policiers l’ont frappé plusieurs fois au visage, sur le torse et dans le dos, et obligé à monter dans une autre voiture à au moins quatre reprise. En usant de termes homophobes et de menaces, ils l’ont interrogé au sujet de l’homme qu’ils (...)

Action terminée

Toutes les infos
Toutes les actions

Exigez un cessez-le-feu de toutes les parties pour faire cesser les souffrances des civils

L’escalade sans pareille des violences opposant Israël au Hamas et d’autres groupes armés a eu des conséquences dévastatrices pour les civils. Le nombre de morts est sans précédent. (...)

2024 - Amnesty International Belgique N° BCE 0418 308 144 - Crédits - Charte vie privée
Made by Spade + Nursit