Écrire Russie, Zalina Elhoroïeva (une femme) a disparu dans le Caucase du nord

AU 267/10, EUR 46/041/2010, 24 décembre 2010 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 4 FÉVRIER 2011 . Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Le 22 décembre dans le Caucase du Nord (Russie), Zalina Elhoroïeva a été emmenée par des hommes armés et cagoulés en tenue de camouflage, selon deux témoins. Sa famille a déposé des plaintes auprès d’organes chargés de l’application des lois, mais personne n’a revu cette femme et on ignore où elle se trouve. Zalina Elhoroïeva, 30 ans, se rendait en taxi de Valdikavkaz (Ossétie du Nord) à Nazran (Ingouchie) en compagnie de la femme de son frère. Selon ses proches qui ont reçu des informations de la part de la belle-sœur de Zalina et du chauffeur de taxi, la route qui traverse le village de Chermen était bloquée par quatre véhicules de modèles UAZ et VAZ-2114 – souvent utilisés par les forces de l’ordre. Des hommes armés et cagoulés en tenue de camouflage qui parlaient russe couramment ont demandé à voir leurs papiers, à la suite de quoi ils ont fait monter Zalina Elhoroïeva à bord d’une VAZ-2114 gris métallisé et l’ont emmenée sans aucune explication. Ils ont demandé au chauffeur de se rendre à Chermenskii Krug (un point de contrôle situé à la frontière administrative entre l’Ossétie du Nord et l’Ingouchie, et géré par des agents armés des forces de l’ordre) et d’attendre Zalina Elhoroïeva. Cependant, celle-ci n’a pas réapparu. DANS LES APPELS QUE VOUS FEREZ PARVENIR LE (...)

Action terminée

Toutes les infos
Toutes les actions

Exigez un cessez-le-feu de toutes les parties pour faire cesser les souffrances des civils

L’escalade sans pareille des hostilités entre Israël, le Hamas et d’autres groupes armés a eu des conséquences dévastatrices pour les civil·e·s. Le nombre de victimes et l’ampleur des (...)

2024 - Amnesty International Belgique N° BCE 0418 308 144 - Crédits - Charte vie privée
Made by Spade + Nursit