Écrire :Jean-Paul No ?l Abdi, défenseur des droits humains, arrêté à Djibouti

AU 28/11, AFR 23/001/2011, 11 février 2011 VEUILLEZ ENVOYER VOS APPELS AVANT LE 25 MARS 2011 À : Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Le 9 février, Jean-Paul Noël Abdi, président de la Ligue djiboutienne des droits humains (LDDH), a été arrêté après avoir enquêté sur les arrestations qui ont suivi les récentes manifestations étudiantes à Djibouti, dans la Corne de l’Afrique, et dénoncé ces agissements. La police nationale a arrêté Jean-Paul Noël Abdi le 9 février et l’a emmené à son quartier général, dans la ville de Djibouti. Plus tard dans l’après-midi, cet homme a été déféré au procureur de la République, qui l’a inculpé de « participation à un mouvement insurrectionnel » en vertu des articles 145 et 146.4 du Code pénal. Cette infraction est passible de 15 ans d’emprisonnement et d’une amende de sept millions de francs djiboutiens (environ 30 000 euros). Jean-Paul Noël Abdi a ensuite été transféré à la prison de Gabode, dans la ville de Djibouti. Les 5 et 6 février, il avait enregistré et diffusé des informations au sujet d’arrestations arbitraires présumées qui auraient eu lieu à la suite des manifestations étudiantes organisées dans la même ville. Il avait également tenté de rendre visite aux étudiants détenus. Un autre défenseur djiboutien des droits humains a signalé l’arrestation d’au moins sept membres de l’opposition appartenant au Mouvement pour le renouveau démocratique et le (...)

Action terminée

Toutes les actions

Exigez un cessez-le-feu de toutes les parties pour faire cesser les souffrances des civils

L’escalade sans pareille des hostilités entre Israël, le Hamas et d’autres groupes armés a eu des conséquences dévastatrices pour les civil·e·s. Le nombre de victimes et l’ampleur des (...)

2024 - Amnesty International Belgique N° BCE 0418 308 144 - Crédits - Charte vie privée
Made by Spade + Nursit