Écrire Pakistan. Des détenus baloutches en danger de mort

AU 237/11, ASA 33/008/2011, 3 août 2011 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 14 SEPTEMBRE 2011. Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Le corps d’un militant étudiant baloutche a été retrouvé le 16 juillet, cinq mois après qu’il eut été emmené par des membres du Corps de frontière. Dix autres hommes, également baloutches et arrêtés au même moment, sont en grand danger et risquent de subir le même sort. Les dix hommes ont été arrêtés le 18 février, avec 19 autres personnes, lors d’une opération de ratissage menée par le Corps de frontière dans la ville de Tutak (district de Khuzdar au Baloutchistan). Dix-huit des détenus ont été libérés depuis, tandis que la dépouille de Maqsood Qalandarani, militant de l’Organisation des étudiants baloutches (Azad), a été retrouvée le 16 juillet dans un sac, dans la zone de Jabal-e-Noor, près de Quetta, la capitale du Baloutchistan. Il semble que Maqsood Qalandarani ait été torturé. D’après des médias locaux, la police aurait découvert une note dans une de ses poches indiquant qu’il était un « agent de l’Armée de libération du Baloutchistan ». Les dix hommes, membres de la tribu Qalandarani pour la plupart, n’ont pas été vus depuis lors. Ils risquent d’être victimes de torture ou d’autres formes de mauvais traitements, ainsi que d’exécutions extrajudiciaires. On retrouve de plus en plus fréquemment, au Baloutchistan, les dépouilles criblées de balles de personnes enlevées, (…)

Action terminée

Toutes les infos
Toutes les actions

L’avortement est un droit. Parlementaires de Belgique, changez la loi !

L’avortement est un droit humain et un soin de santé essentiel pour toute personne pouvant être enceinte. Ceci sonne comme une évidence ? Et bien, ce n’est pourtant pas encore une réalité en (…)

2024 - Amnesty International Belgique N° BCE 0418 308 144 - Crédits - Charte vie privée
Made by Spade + Nursit