Écrire Russie. Disparition d’Amir Chaniev dans le Caucase du Nord

AU 281/11, EUR 46/039/2011, 16 septembre 2011 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 28 OCTOBRE 2011 À : Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Un homme originaire de l’Ingouchie, dans le Caucase du Nord, en Russie, fait l’objet d’une disparition forcée. Amir Tchaniev a été vu pour la dernière fois le 4 septembre, lorsque 30 à 40 membres inconnus d’organes chargés du maintien de l’ordre ont fouillé l’appartement de sa famille avant de l’emmener. Sa sœur, Karina Tchanieva, a été illégalement placée en détention le même jour. Tôt le matin du 4 septembre, 30 à 40 agents inconnus et masqués, chargés du maintien de l’ordre, ont fait irruption dans l’appartement de la famille Tchaniev, dans le village d’Ordjonikidzevskaïa, en Ingouchie. Ils ont obligé la famille à sortir dans la cour et ont fouillé le domicile sans autorisation. Ils ont ordonné à Amir Tchaniev de venir avec eux pour « discuter ». C’est la dernière fois que sa famille l’a vu. On ignore toujours où il se trouve. Plus tard le même jour, la mère et la sœur âgée de 19 ans d’Amir Tchaniev ont été emmenées au poste de police local. On leur a montré la photo d’un homme qu’elles ont identifié comme étant une personne qu’Amir Tchaniev avait amenée à l’appartement la veille et qui s’y trouvait au moment où les agents ont fait une descente à leur domicile. Elles ont été informées que cet homme était « recherché ». Néanmoins, la famille Tchaniev ne comprend pas (...)

Action terminée

Toutes les infos
Toutes les actions

Exigez un cessez-le-feu de toutes les parties pour faire cesser les souffrances des civils

L’escalade sans pareille des hostilités entre Israël, le Hamas et d’autres groupes armés a eu des conséquences dévastatrices pour les civil·e·s. Le nombre de victimes et l’ampleur des (...)

2024 - Amnesty International Belgique N° BCE 0418 308 144 - Crédits - Charte vie privée
Made by Spade + Nursit