Écrire Mexique. La famille d’hommes « disparus » menacée

Action complémentaire sur l’AU 285/11, AMR 41/062/2011, 4 octobre 2011 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 15 NOVEMBRE 2011 À : Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Après que six hommes armés ont fait disparaître huit membres de la famille Muñoz dans l’État de Chihuahua, au Mexique, celle-ci a reçu des appels menaçants. Le 13 septembre, les Muñoz ont reçu un appel à leur domicile. L’appelant a demandé à parler à Toribio Jaime Muñoz González, affirmant que ce dernier avait été placé en détention pour fraude et vol. La personne qui avait décroché le téléphone a pris peur et a raccroché. Toribio Jaime Muñoz González fait partie des huit membres de la famille Muñoz ayant disparu depuis le 19 juin. Le 26 septembre, la famille a reçu un autre appel, toujours à son domicile. L’appelant voulait encore une fois parler à Toribio Jaime Muñoz González et a demandé s’il était toujours porté disparu. Il a ajouté « Et toi, tu n’as pas peur de disparaître ? » avant de demander à qui il parlait. La femme qui avait décroché le téléphone a expliqué qu’elle ne faisait pas partie de la famille. L’appelant lui a répondu « Va nettoyer la merde alors » puis il a raccroché. Le 19 juin 2011, environ 10 véhicules banalisés sont arrivés au domicile de la famille Muñoz, qui s’était rassemblée, dans un quartier d’Anahuac, dans la municipalité de Cuauhtémoc. Six hommes lourdement armés et vêtus d’uniformes noirs sont entrés de force (…)

Action terminée

Toutes les infos
Toutes les actions
2024 - Amnesty International Belgique N° BCE 0418 308 144 - Crédits - Charte vie privée
Made by Spade + Nursit