Écrire Indonésie. Un détenu ,Filep Karma, privé de soins médicaux

AU 109/12, ASA 21/017/2012, 19 avril 2012 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 31 MAI 2012. Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Le prisonnier d’opinion indonésien Filep Karma a besoin de soins médicaux urgents. Il doit se déplacer pour pouvoir en bénéficier mais les autorités pénitentiaires refusent de payer son transport et son traitement. Filep Karma purge une peine de 15 ans de réclusion à la prison d’Abepura (province de Papouasie) pour avoir hissé un drapeau régional interdit. Des médecins de l’hôpital de Dok Dua (dans la ville voisine de Djayapura) suspectent une tumeur du colon depuis qu’ils l’ont examiné le mois dernier. Ils ont confirmé qu’il avait besoin d’une coloscopie et d’un traitement de suivi. La province de Papouasie ne disposant pas des équipements nécessaires, les médecins ont adressé Filep Karma à l’hôpital de Cikini, à Djakarta, la capitale. La direction de la prison d’Abepura a donné à celui-ci la permission de se rendre à Djakarta mais a refusé de prendre en charge le coût des soins médicaux et du transport. La loi impose pourtant à l’État d’assumer l’intégralité des frais médicaux engagés pour un détenu dans un hôpital (règlement n° 32/1999 relatif aux conditions et procédures concernant l’exercice des droits des prisonniers). Filep Karma a souffert de plusieurs problèmes médicaux en détention, notamment d’une bronchopneumonie, d’un épanchement pleural et d’une infection urinaire. En (…)

Action terminée

Toutes les infos
Toutes les actions

L’avortement est un droit. Parlementaires de Belgique, changez la loi !

L’avortement est un droit humain et un soin de santé essentiel pour toute personne pouvant être enceinte. Ceci sonne comme une évidence ? Et bien, ce n’est pourtant pas encore une réalité en (…)

2024 - Amnesty International Belgique N° BCE 0418 308 144 - Crédits - Charte vie privée
Made by Spade + Nursit