Écrire Action urgente. Azerbaïdjan. Des journalistes battus par la police et des employés de l’état

AU 110/12, EUR 55/007/2012, 19 avril 2012 ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 31 MAI 2012. Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. Deux journalistes qui essayaient de filmer des démolitions illégales de maisons le 18 avril 2012, en Azerbaïdjan, ont été battus par des employés de l’État et la police, et ont dû être hospitalisés. Idrak Abbasov, journaliste récompensé, a essayé de filmer des centaines d’employés de la Compagnie pétrolière publique d’Azerbaïdjan (SOCAR) en train de démolir illégalement des maisons dans le quartier de Sulutepe, à la périphérie de Bakou, la capitale du pays, l’entreprise souhaitant exploiter un gisement de pétrole à cet endroit. Cet homme a été battu jusqu’à en perdre connaissance, de même que son frère Adalat Abbasov, qui a essayé de le protéger. La journaliste Gunay Musayeva, qui se trouvait avec eux, a été agressée. Selon des défenseurs des droits humains sur place, les résidents de Sulutepe n’ont pas été avertis de l’expulsion ou de la destruction de leurs maisons. Gunay Musayeva a déclaré à Amnesty International qu’au moment où les deux frères et elle sont arrivés, des agents de sécurité de la Sulutepe étaient en train d’attaquer certains habitants essayant d’empêcher la démolition. Elle a ajouté que lorsque les agents les ont vus filmer l’agression, des employés de la SOCAR et des policiers se sont emparés de leurs caméras, puis ils ont frappé Idrak Abbasov plusieurs fois (...)

Action terminée

Toutes les infos
Toutes les actions

Exigez un cessez-le-feu de toutes les parties pour faire cesser les souffrances des civils

L’escalade sans pareille des hostilités entre Israël, le Hamas et d’autres groupes armés a eu des conséquences dévastatrices pour les civil·e·s. Le nombre de victimes et l’ampleur des (...)

2024 - Amnesty International Belgique N° BCE 0418 308 144 - Crédits - Charte vie privée
Made by Spade + Nursit