Individu en danger Chine. Ilham Tohti,un universitaire ouïghour, privé de nourriture et entravé

Action complémentaire sur l’AU 18/14, ASA 17/038/2014, 27 juin 2014 VEUILLEZ ENVOYER VOS APPELS AVANT LE 8 AOÛT 2014. Vérifiez auprès de votre section s’il faut encore intervenir après la date indiquée ci-dessus. Merci. L’éminent universitaire ouïghour Ilham Tohti a été privé de nourriture pendant deux périodes de 10 jours et on lui a entravé les pieds pendant plus de 20 jours, selon ses avocats Li Fangping et Wang Yu. Le 26 juin, ces derniers ont pu le voir pour la première fois depuis son placement en détention. Ilham Tohti, 45 ans, professeur d’économie, fondateur du site Uighur Online et franc détracteur des politiques de l’État chinois relatives aux Ouïghours, se trouve actuellement dans un centre de détention d’Urumqi, capitale de la région autonome ouïghoure du Xinjiang. Li Fangping a déclaré qu’Ilham Tohti avait perdu 16 kilogrammes pendant sa détention. En effet, ce professeur a observé une grève de la faim du 16 au 26 janvier parce qu’on ne lui avait pas proposé d’aliments conformes aux prescriptions de la religion musulmane. À la suite des attaques perpétrées à la gare ferroviaire de Kunming le 1er mars, Ilham Tohti a été totalement privé de nourriture jusqu’au 10 mars. On lui a entravé les pieds pendant plus de 20 jours. Des agents de la sécurité publique se sont rendus chez lui à Pékin le 25 janvier et l’ont emmené. Le 25 février, son épouse a reçu le mandat d’arrêt l’informant qu’il était inculpé de « séparatisme ». Il s’agit d’une charge souvent (…)

Action terminée

Toutes les actions
Toutes les infos
2024 - Amnesty International Belgique N° BCE 0418 308 144 - Crédits - Charte vie privée
Made by Spade + Nursit