Individu en danger Sayed Hossein Kazemeyni Boroujerdi (h), 50 ans, ayatollah chiite

MDE 13/045/2009 - Action complémentaire sur l’AU 262/06 (MDE 13/114/2006, 29 septembre 2006) et ses mises à jour (MDE 13/120/2006, 13 octobre 2006 ; MDE 13/134/2006, 11 décembre 2006 ; MDE 13/040/2007, 30 mars 2007 ; MDE 13/074/2007, 15 juin 2007 ; MDE 13/103/2007, 10 août 2007 ; et MDE 13/135/2008, 11 septembre 2008) Le 5 mai 2009, l’ayatollah Sayed Hossein Kazemeyni Boroujerdi a été battu à la prison centrale de Yazd, dans le centre de l’Iran, où il a été transféré à la fin de l’année 2008. Il est maintenu à l’isolement depuis le 27 janvier 2009. Amnesty International pense que cet homme est un prisonnier d’opinion, détenu uniquement en raison de ses convictions religieuses. Le 1er mai, Sayed Hossein Kazemeyni Boroujerdi a adressé une lettre au secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon, en demandant que des observateurs internationaux soient envoyés en Iran afin de préparer le terrain et d’aider le peuple iranien à organiser un référendum public relatif au régime gouvernemental (vous pouvez consulter cette lettre sur le site http://www.hrairan.org/index.php?option=com_content&view=article&id=967:456&catid=66:304&Itemid=293). À la suite de ce courrier, il a été battu en prison le 5 mai, et il a entamé une grève de la faim en signe de protestation. L’administration pénitentiaire aurait indiqué à la famille de Sayed Hossein Kazemeyni Boroujerdi que les avantages dont il bénéficiait en matière d’appels téléphoniques, qui lui (...)

Action terminée

Toutes les actions
Toutes les infos

Exigez un cessez-le-feu de toutes les parties pour faire cesser les souffrances des civils

L’escalade sans pareille des hostilités entre Israël, le Hamas et d’autres groupes armés a eu des conséquences dévastatrices pour les civil·e·s. Le nombre de victimes et l’ampleur des (...)

2024 - Amnesty International Belgique N° BCE 0418 308 144 - Crédits - Charte vie privée
Made by Spade + Nursit