États-Unis. Un revers pour la surveillance de masse

La surveillance de masse pratiquée par le gouvernement des États-Unis sur les communications a connu un revers de taille le 7 mai lorsqu’une cour d’appel a estimé que la collecte de masse de données téléphoniques par l’Agence nationale de sécurité (NSA) des États-Unis était illégale. Plus de 100 000 personnes ont signé notre pétition #UnfollowMe demandant aux gouvernements d’interdire la surveillance de masse.

Toutes les infos
Toutes les actions

Exigez un cessez-le-feu de toutes les parties pour faire cesser les souffrances des civils

L’escalade sans pareille des hostilités entre Israël, le Hamas et d’autres groupes armés a eu des conséquences dévastatrices pour les civil·e·s. Le nombre de victimes et l’ampleur des (...)

2024 - Amnesty International Belgique N° BCE 0418 308 144 - Crédits - Charte vie privée
Made by Spade + Nursit