Bonne nouvelle Israa al Taweel est libre

L’étudiante handicapée Israa al Taweel n’est plus assignée à domicile, les mesures de sécurité prises à son encontre ayant été réduites.

Le 20 janvier, les mesures de sécurité visant Israa Al Taweel ont été réduites par le tribunal pénal du Caire (25e circonscription). Cette instance a notamment levé son assignation à domicile. Désormais, elle doit seulement se présenter une fois par semaine au poste de police de Boulaq Al Dakrour, au Caire. Le tribunal examinera à nouveau les mesures de sécurité au bout de 45 jours et décidera alors de les lever ou de les maintenir en place.
Israa al Taweel avait été libérée de prison le 19 décembre pour raisons de santé. Elle avait alors été assignée à domicile. Uniquement autorisée à sortir afin de recevoir des soins médicaux et pour d’autres motifs essentiels avec la permission de la police, elle devait en outre se présenter chaque semaine au poste de police de Boulaq Al Dakrour.

Aucune action complémentaire n’est requise de la part des membres du réseau Actions urgentes.

Un grand merci à tous ceux qui ont envoyé des appels.

Toutes les infos
Toutes les actions

Exigez un cessez-le-feu de toutes les parties pour faire cesser les souffrances des civils

L’escalade sans pareille des violences opposant Israël au Hamas et d’autres groupes armés a eu des conséquences dévastatrices pour les civils. Le nombre de morts est sans précédent. (...)

2024 - Amnesty International Belgique N° BCE 0418 308 144 - Crédits - Charte vie privée
Made by Spade + Nursit