Bonne nouvelle Soudan. Libération de Sandara Farouq Kadouda

Informations complémentaires sur l’AU 86/15, AFR 54/1482/2015, 17 avril 2015 Sandara Farouq Kadouda a été relâchée le 15 avril dernier. Elle avait été enlevée le 12 avril par des hommes en civil, membres supposés du Service national de la sûreté et du renseignement (NISS). Sandara Farouq Kadouda a été libérée le 15 avril 2015, trois jours après avoir été enlevée par des membres supposés du NISS. Le même jour, sa famille a annoncé publiquement à Amnesty International : « Notre fille a été relâchée aujourd’hui, après avoir été enlevée par des agents de sécurité [NISS] le 12 avril. Elle a appelé sa mère vers 7 h 30 et lui a dit que les agents l’avaient laissée rue 60 [est de Khartoum]. » Cette femme a été retrouvée dans un piteux état et montrant des signes de mauvais traitements. Aucune action complémentaire n’est requise de la part du réseau Actions urgentes. Un grand merci à tous ceux qui ont envoyé des appels. Ceci est la première mise à jour de l’AU 86/15. Pour plus d’informations : www.amnesty.org/en/documents/AFR 54/1436/2015/en/. Nom : Sandara Farouq Kadouda Femme Informations complémentaires sur l’AU 86/15, AFR 54/1482/2015, 17 avril 2015

Action terminée

Toutes les infos
Toutes les actions

Exigez un cessez-le-feu de toutes les parties pour faire cesser les souffrances des civils

L’escalade sans pareille des hostilités entre Israël, le Hamas et d’autres groupes armés a eu des conséquences dévastatrices pour les civil·e·s. Le nombre de victimes et l’ampleur des (...)

2024 - Amnesty International Belgique N° BCE 0418 308 144 - Crédits - Charte vie privée
Made by Spade + Nursit