Bonne nouvelle Russie. Libération des militants de Kaliningrad, Oleg Savvin, Mikhail Feldman et Dmitriy Fonarev

Informations complémentaires sur l’AU 254/14, EUR 46/1892/2015, 19 juin 2015

Aucune action complémentaire n’est requise de la part des membres du réseau Actions urgentes. Un grand merci à tous ceux qui ont envoyé des appels.

Oleg Savvin, Mikhaïl Feldman et Dimitri Fonarev, détenus pendant plus d’un an pour avoir hissé le drapeau allemand au-dessus d’un bâtiment officiel à Kaliningrad, le 4 mars 2014, ont été relâchés le 17 juin dernier.
Le 17 juin 2015, le juge du tribunal central du district de Kaliningrad a déclaré Mikhaïl Feldman, Oleg Savvin et Dimitri Fonarev coupables de « houliganisme fondé sur la haine, commis en groupe contre un groupe social » (article 213-2 du code pénal russe). Le premier, qui a aussi été déclaré coupable de possession de produits explosifs, a été sanctionné d’une peine d’emprisonnement d’un an, un mois et 23 jours, contre un an et un mois de prison pour ses coaccusés. Mikhaïl Feldman affirme que les produits explosifs ont été placés sur lui. Ces trois hommes ont été libérés à l’issue de l’audience car ils ont déjà purgé l’intégralité de leur peine.
Tous continuent de clamer leur innocence. Amnesty International les considérait comme des prisonniers d’opinion, détenus uniquement pour avoir exercé leur droit à la liberté d’expression.
Aucune action complémentaire n’est requise de la part des membres du réseau Actions urgentes. Un grand merci à tous ceux qui ont envoyé des appels.
Ceci est la troisième mise à jour de l’AU 254/14. Pour plus d’informations : https://www.amnesty.org/en/documents/EUR46/1815/2015/en/.
Noms : Mikhaïl Feldman, Oleg Savvin et Dimitri Fonarev
Hommes

Informations complémentaires sur l’AU 254/14, EUR 46/1892/2015, 19 juin 2015

Toutes les infos
Toutes les actions

Exigez un cessez-le-feu de toutes les parties pour faire cesser les souffrances des civils

L’escalade sans pareille des hostilités entre Israël, le Hamas et d’autres groupes armés a eu des conséquences dévastatrices pour les civil·e·s. Le nombre de victimes et l’ampleur des (...)

2024 - Amnesty International Belgique N° BCE 0418 308 144 - Crédits - Charte vie privée
Made by Spade + Nursit