Bonne nouvelle Huit ressortissants bahreïnites : Muhammad Mahdi Khalil (h), ingénieur ...

... 30 ans (âge à confirmer) ; Sayyid Ahmad Alawi (h), enseignant, 28 ans (âge à confirmer) ; Majeed al Ghasra (h), enseignant, 30 ans (âge à confirmer) ; Muhammad Abdullah al Muman (h), enseignant, 28 ans (âge à confirmer) ; Abbas Ahmad Ibrahim (h), enseignant, 31 ans (âge à confirmer) ; Isa Abdul Hassan Ahmad (h), enseignant, 26 ans (âge à confirmer) ; Muhammad Hassan Ali Marhoun (h), enseignant, 30 ans (âge à confirmer) ; Ibrahim Marzam al Haddad (h), enseignant, 28 ans (âge à confirmer) MDE 23/026/2008 - Informations complémentaires sur l’AU 81/08 (MDE 23/013/2008, 28 mars 2008) Les huit ressortissants bahreïnites dont les noms figurent ci-dessus ont été libérés sans inculpation le 12 juillet et sont rentrés dans leur pays d’origine. Ces hommes avaient été appréhendés le 28 février à un poste de contrôle de Riyadh par les forces de sécurité saoudiennes, alors qu’ils se rendaient dans la capitale saoudienne pour une courte période de vacances. Amnesty International ignore toujours les motifs exacts de leur arrestation et de leur détention. Ils ont été maintenus à l’isolement pendant toute la durée de leur détention et n’ont jamais eu l’opportunité de contester la légalité de celle-ci. Aucune action complémentaire n’est requise. Un grand merci à tous ceux qui se sont mobilisés pour ces hommes.

Action terminée

Toutes les infos
Toutes les actions

Exigez un cessez-le-feu de toutes les parties pour faire cesser les souffrances des civils

L’escalade sans pareille des hostilités entre Israël, le Hamas et d’autres groupes armés a eu des conséquences dévastatrices pour les civil·e·s. Le nombre de victimes et l’ampleur des (...)

2024 - Amnesty International Belgique N° BCE 0418 308 144 - Crédits - Charte vie privée
Made by Spade + Nursit