Bonne nouvelle Philip Rizk (h), 26 ans, ressortissant germano-égyptien

MDE 12/004/2009 - Informations complémentaires sur l’AU 35/09 (MDE 12/002/2009, 10 février 2009) et sa mise à jour (MDE 12/003/2009, 11 février 2009) Philip Rizk a été libéré sans inculpation le 11 février 2009 à 2 heures du matin, après avoir été détenu au secret pendant quatre jours par le Service de renseignement de la sûreté de l’État (SSI). Au cours de cette période, il a été maintenu dans un lieu indéterminé qui est probablement les locaux du SSI à Nasr City, au nord-est du Caire. Pendant ces quatre jours, Philip Rizk a été interrogé par des agents du SSI et menacé à plusieurs reprises de torture et d’autres mauvais traitements. Ses yeux étaient bandés et ses poignets menottés en permanence, mais il a entendu les cris de personnes qui étaient, semble-t-il, en train de subir des actes de torture. Il a été interrogé au sujet d’une manifestation pacifique de solidarité envers la population de Gaza à laquelle il avait participé le vendredi 6 février, de son séjour de deux ans à Gaza entre 2006 et 2008, et des visites qu’il avait effectuées au Soudan et dans d’autres pays. Une délégation d’Amnesty International qui effectuait une visite au Caire a rencontré Philip Rizk le lendemain de sa libération. Un grand merci à tous ceux qui ont envoyé des appels. Aucune action complémentaire n’est requise de la part des membres du Réseau Actions urgentes.

Action terminée

Toutes les infos
Toutes les actions
2024 - Amnesty International Belgique N° BCE 0418 308 144 - Crédits - Charte vie privée
Made by Spade + Nursit