Bonne nouvelle Dia el Din Gad (h), 23 ans

MDE 12/020/2009 - Informations complémentaires sur l’AU 45/09 (MDE 12/005/2009, 18 février 2009) Dia el Din Gad a été transféré le 24 février à la prison al Qota de Guizeh, à la périphérie de la capitale, Le Caire, et a pu recevoir la visite de ses proches et de son avocat le 7 mars. Il bénéficie actuellement de soins médicaux, prodigués par le médecin de la prison. À la connaissance d’Amnesty International, il n’a été inculpé d’aucune infraction et il a très probablement été placé en détention administrative sur ordre du ministre de l’Intérieur, dans le cadre de la Loi relative à l’état d’urgence. Il s’est plaint d’avoir été traité de manière irrespectueuse à son arrivée à la prison et a entamé une grève de la faim dès le premier jour pour réclamer un meilleur traitement et une cellule plus propre. Selon son avocat, il a cessé sa grève au bout de deux jours car ses revendications avaient été satisfaites. À la suite de son arrestation le 6 février, Dia el Din Gad a été conduit dans les locaux de la section du Service de renseignement de la sûreté de l’État (SSI) de la ville de Tanta, où il a été détenu une journée. Il a ensuite été transféré, d’abord au siège du SSI à Lazoughly, dans le centre du Caire, puis dans une structure importante du SSI à Nasr City, dans le nord-est de la capitale. Au cours des interrogatoires, des agents du SSI auraient menacé à plusieurs reprises de le torturer et de lui faire subir d’autres mauvais traitements, et (…)

Action terminée

Toutes les infos
Toutes les actions
2024 - Amnesty International Belgique N° BCE 0418 308 144 - Crédits - Charte vie privée
Made by Spade + Nursit