Bonne nouvelle Myanmar. Libération de Phyo Wai Aung

Informations complémentaires sur l’AU 138/12, ASA 16/009/2012, 3 août 2012

Les autorités birmanes ont libéré Phyo Wai Aung le 3 août en début d’après-midi.

Phyo Wai Aung, arrêté le 22 avril 2010, a été accusé d’avoir participé à des attentats à la bombe perpétrés une semaine auparavant, pendant la fête de l’eau, au stade X20 de Yangon, la plus grande ville du Myanmar. Il a, semble-t-il, été torturé pendant son interrogatoire, avant d’être condamné à mort à l’issue d’un procès loin d’être conforme aux normes internationales. Alors qu’il présentait les symptômes d’une maladie grave, il n’a pas reçu de soins médicaux suffisants à la prison d’Insein jusqu’en mai 2012, date à laquelle on lui a diagnostiqué un cancer du foie à un stade avancé.

Sa famille a remercié Amnesty International et toutes les autres organisations qui ont fait campagne en faveur de sa libération.

Aucune action complémentaire n’est requise de la part du réseau Actions urgentes. Un grand merci à tous ceux qui ont envoyé des appels.

Ceci est la première mise à jour de l’AU 138/12. Pour en savoir plus : www.amnesty.org/fr/library/info/ASA16/004/2012/fr.

Nom : Phyo Wai Aung

Genre : homme

Informations complémentaires sur l’AU 138/12, ASA 16/009/2012, 3 août 2012

Toutes les infos
Toutes les actions

Exigez un cessez-le-feu de toutes les parties pour faire cesser les souffrances des civils

L’escalade sans pareille des violences opposant Israël au Hamas et d’autres groupes armés a eu des conséquences dévastatrices pour les civils. Le nombre de morts est sans précédent. (...)

2024 - Amnesty International Belgique N° BCE 0418 308 144 - Crédits - Charte vie privée
Made by Spade + Nursit