Signer en ligne Justice pour Vitalina, victime d’une agression haineuse

La militante ukrainienne Vitalina Koval, 28 ans, a participé à une manifestation pacifique lors de la Journée internationale des droits des femmes en 2018. Victime d’une agression, elle a été brûlée aux yeux par un produit chimique. Elle demande justice. UNE MILITANTE DE LA CAUSE LGBTI... Vitalina Koval occupe une place centrale dans la communauté des lesbiennes, des gays et des personnes bisexuelles, transgenres et intersexuées (LGBTI) en Ukraine. Depuis 2016, elle a aidé à créer un centre associatif, qui constitue un lieu sûr pour les LGBTI alors que l’hostilité à leur égard ne cesse de croître dans le pays. Auparavant, Vitalina était active dans l’organisation d’événements artistiques et culturels dans sa ville d’origine, Oujgorod. Vitalina est ensuite devenue activiste pour les droits des personnes LGBTI. Elle a aidé à créer un centre communautaire LGBTI, qui organise des réunions hebdomadaires régulières pour discuter des problématiques liées à la question LGBTI et pour offrir un soutien individuel aux personnes qui en ont besoin. … VICTIME D’UNE ATTAQUE VIOLENTE... En mars 2017, Vitalina a participé au défilé organisé en Ukraine à l’occasion de la Journée internationale des droits des femmes. Elle a été agressée par une dizaine de jeunes hommes, qui s’en sont pris à elle et à d’autres manifestant-e-s, déchirant leurs affiches et proférant des menaces. Bouleversée, Vitalina a porté plainte mais la police ne l’a jamais recontactée. Déterminée à ne pas laisser cet événement la dissuader de militer, à (...)

Action terminée

Toutes les infos
Toutes les actions

Hong Kong : gazés, agressés et arrêtés pour avoir manifesté

Violences policières lors de manifestations à Hong Kong. Amnesty estime qu’il s’agit de violation du droit international. Signez notre pétition !