Le Pérou doit protéger les milliers de familles exposées à des métaux toxiques !

paysans péruviens victimes d'intoxication

Nos enquêtes ont révélé que les personnes des communautés indigènes d’Espinar, dans le sud du Pérou, présentent des niveaux inquiétants de métaux et substances toxiques, qui peuvent notamment endommager les organes ou causer des cancers. Avec votre aide, nous pouvons pousser les autorités à protéger les communautés d’Espinar.

DES PERSONNES CRAIGNANT POUR LEUR VIE ET CELLE DE LEURS PROCHES

Gerson, Hermelinda et Ceferino ont toujours vécu à Espinar, au Pérou, mais depuis quelques années, ils craignent pour leur santé et leur vie, et celles de leurs proches. Les activités minières autour de chez eux produisent des métaux toxiques et leur santé s’est dégradée. Ils souffrent ou ont souffert de maladies rares ou inconnues, et sont régulièrement soumis à des migraines, nausées ou encore des crampes.

Des métaux toxiques menaçant la santé de milliers de personnes

Depuis des années, les communautés indigènes d’Espinar, au sud du Pérou, se sont plaintes des maladies, de la pollution mais aussi des métaux et substances toxiques. Espinar est une zone minière où habitent des milliers de personnes. Les métaux toxiques ont généré une véritable crise de santé publique : ils menacent la vie et la santé de milliers de familles.

Amnesty International a mené une enquête dans 11 communautés indigènes dans cette province du sud du Pérou et a révélé que les personnes présentent des métaux et substances toxiques dans leur organisme. Ces résultats démontrent les graves risques de santé auxquels les communautés sont exposées.

Pourtant, les autorités péruviennes ont ignoré cette crise pendant de nombreuses années et la réponse qu’elles ont fourni est insuffisante. Le 30 décembre 2020, la Haute Cour de Justice de Cusco a rendu un arrêt ordonnant au Ministère de la Santé de mettre en place une stratégie de santé publique pour faire face à cette urgence sanitaire. Cette décision est finale et ne peut être appelée. Les autorités doivent agir sans attendre.

Signez la pétition et demandez aux autorités péruviennes d’adopter des mesures afin de protéger les communautés indigènes d’Espinar et de mettre à fin à la crise sanitaire qu’elles traversent.

Toutes les infos
Toutes les actions

Maisons de repos : garantir les droits humains des résidents

Pétition demandant que priorité soit donnée aux efforts visant à respecter, protéger et rendre effectifs les droits humains des résident·e·s

2021 - Amnesty International Belgique N° BCE 0418 308 144 - Crédits - Charte vie privée
Made by Spade + Nursit