Signer en ligne Narges Mohammadi est en danger en prison

Narges Mohammadi, éminente défenseure des droits humains en Iran, est depuis de nombreuses années victime de la répression du gouvernement iranien pour son activité militante en faveur de l’abolition de la peine de mort.

ENFERMÉE POUR AVOIR DÉFENDU LES DROITS HUMAINS

Narges Mohammadi est une éminente défenseure des droits humains en Iran, partisane d’une campagne contre la peine de mort et vice-présidente du Centre pour les défenseurs des droits humains en Iran, fermé de force le 21 décembre 2008 par les autorités. Le 18 mai 2016, la branche 15 du tribunal révolutionnaire a confirmé la peine de la défenseure des droits humains à 16 ans de prison pour plusieurs chefs d’accusation dont « adhésion au groupe [désormais interdit] Pas à pas contre la peine de mort », pour avoir « participé à un rassemblement et collusion contre la sécurité nationale » et « propagande contre l’État ».

AVEC DE MULTIPLES PROBLÈMES DE SANTE, LA DÉFENSEURE EST EN DANGER

Cette lourde peine intervient après des années de harcèlement ponctuées de périodes de détention, qui ont eu des conséquences dévastatrices sur sa santé. Aujourd’hui, Narges encourt de graves risques pour sa santé. Elle souffre notamment d’une embolie pulmonaire et de troubles neurologiques qui peuvent lui causer des crises et une paralysie partielle temporaire. Elle a besoin de soins médicaux spécialisés constants, qui ne peuvent pas lui être prodigués en prison. Elle a, à ce titre, entamé une grève de la faim pour contester le défaut de soins.

Signez pour que Narges Mohammadi soit libérée ainsi que tous les prisonniers d’opinion iraniens.

Toutes les infos
Toutes les actions

Protégez les enfants du Kasaï en RDC

Pétition à l’attention du président congolais pour protéger les enfants du Kasaï, victimes de violences sexuelles et autres homicides. Signez !