Action : Pour en finir avec les expulsions forcées en Roumanie

Le droit à un logement décent est un droit humain qui s’applique à toute personne, sans discrimination. En Roumanie, cependant, il n’est pas dûment protégé par la législation nationale. L’absence de cadre juridique concerne toutes les personnes vivant en Roumanie, mais nuit plus particulièrement aux plus démunis et aux plus défavorisés. Les Roms sont touchés de façon disproportionnée. Ils sont privés du droit à un logement décent et sont par conséquent en butte à une pauvreté, une insécurité et une exclusion sociale persistantes. En dépit des obligations incombant à la Roumanie au titre des normes régionales et internationales relatives aux droits humains de protéger le droit de tous à un logement décent, les Roms et les autres personnes qui vivent dans des logements informels demeurent particulièrement exposés au risque d’expulsion forcée. Au cours des dix dernières années, de nombreuses communautés roms ont été expulsées et relogées à proximité de décharges, de stations d’épuration ou de zones industrielles à la périphérie des villes. Ces violations des droits humains ont d’énormes répercussions sur le plan social et émotionnel sur la vie des individus, des familles et de leur entourage, contraints de faire face chaque jour à la difficulté d’être privés d’une place à part entière dans la société.

Le gouvernement roumain doit mettre fin aux expulsions forcées et doit sans plus attendre mettre son cadre juridique national relatif au logement en conformité avec les normes internationales et régionales en matière de droits humains.

Nous vous demandons de vous mobiliser là où le gouvernement roumain manque à son devoir ! Demandez au Premier ministre roumain de mettre fin aux expulsions forcées !

Action terminée

Toutes les infos
Toutes les actions

Exigez un cessez-le-feu de toutes les parties pour faire cesser les souffrances des civils

L’escalade sans pareille des violences opposant Israël au Hamas et d’autres groupes armés a eu des conséquences dévastatrices pour les civils. Le nombre de morts est sans précédent. (...)

2024 - Amnesty International Belgique N° BCE 0418 308 144 - Crédits - Charte vie privée
Made by Spade + Nursit