Action : Egypte, mettre fin aux violences sexuelles

Pendant les révolutions arabes qui ont conduit au renversement de Hosni Moubarak, les femmes égyptiennes ont joué un rôle de première ligne. Elles ont manifesté main dans la main avec les hommes pour exiger une société plus juste et le respect de leurs droits fondamentaux. A la fin du mois de juin et au début du mois de juillet 2013, à l’occasion du premier anniversaire de l’accession au pouvoir du Président, à présent déchu, Mohamed Morsi, les femmes sont à nouveau descendues dans la rue pour faire valoir leur droits et demander des comptes au gouvernement en place quant à toutes ses promesses non tenues notamment en matière de lutte contre les discriminations et en faveur du respect des droits des femmes. Aujourd’hui, les droits des femmes en Égypte sont plus que jamais menacés ! Au cours des nouvelles manifestations qui ont marqué l’anniversaire de la première année au pouvoir de Mohamed Morsi et ont entraîné le renversement du régime en place, près d’une centaine de femmes, sur la place Tahrir et ses environs, ont à nouveau subi des agressions sexuelles, certaines tournant au viol, ainsi que des lynchages. Certaines victimes ont même dû être hospitalisées, subir des opérations d’urgence et recevoir des soins médicaux. Lors des manifestations précédentes, de nombreuses femmes venues défendre leurs droits avaient été victimes de violences sexuelles terrifiantes cependant au cours de ces dernières et récentes manifestations au Caire, le phénomène semble avoir pris une toute autre ampleur, les agressions (...)

Il est temps que l’ensemble des partis politiques égyptiens se mobilise et réagisse pour faire cesser ces violences et poursuivre les auteurs présumés, particulièrement en ce temps critique de crise et de transition au cours duquel Amnesty International craint encore une escalade des violences à l’encontre des femmes.

Alors que les violences sexuelles sont une véritable arme pour faire taire les femmes qui manifestent en Egypte et un fléau qui n’a cessé de s’étendre au cours de ces deux dernières années dans ce pays, rejoignez-nous pour interpeller les partis politiques égyptiens et leur demander par email de condamner sans réserve ces violences sexuelles et de mettre en place, dès que possible et en lien étroit avec les groupes de défense des droits des femmes, un plan d’action pour combattre la violence et la discrimination sexuelles en Egypte.

Action terminée

Toutes les infos
Toutes les actions

La Chine enferme et persécute les Ouïghours dans des camps

Demandez à la Chine d’arrêter le harcèlement des populations Ouïghours et la fermeture des camps d’internement. Signez la pétition