Action : Comment briser l’esprit de quelqu’un ?

Lui enlever le droit de s’exprimer librement Shi Tao, un journaliste chinois a utilisé son compte email Yahoo ! pour envoyer un message à un site Internet pro-démocratique basé aux USA. Sept mois plus tard, il a été arrêté et inculpé de divulgation illégale de secrets d’État à l’étranger, une infraction formulée dans des termes extrêmement vagues. Harceler sa famille La femme de Shi Tao n’a pas pu supporter les interrogatoires quotidiens et les tactiques d’intimidation auxquels elle a été soumise. Des responsables des services de sécurité ont exercé sur elle une pression constante afin qu’elle divorce de son mari, ce qu’elle a finalement accepté de faire. Le priver de sa liberté Pour avoir simplement envoyé un courriel, Shi Tao a été condamné à dix ans d’emprisonnement. La Chine détient actuellement le record du nombre connu de journalistes et de cyber-dissidents détenus dans le monde. Chaque courriel, chaque message instantané et leur conversation en ligne sont acheminés vers un routeur contrôlé par le gouvernement où le contenu de ce message est soigneusement examiné. Les responsables gouvernementaux peuvent filtrer, bloquer et même écarter des informations personnelles. Il est peut-être facile pour les autorités chinoises d’effacer des mots mais elles ne peuvent pas supprimer les droits humains. Source : Shi Tao, journaliste et poète. Voir le Dossier Individu en danger

Action terminée

Toutes les infos
Toutes les actions

Exigez un cessez-le-feu de toutes les parties pour faire cesser les souffrances des civils

L’escalade sans pareille des violences opposant Israël au Hamas et d’autres groupes armés a eu des conséquences dévastatrices pour les civils. Le nombre de morts est sans précédent. (...)

2024 - Amnesty International Belgique N° BCE 0418 308 144 - Crédits - Charte vie privée
Made by Spade + Nursit